chargeur autonome

Chargeur sans fil : quelles approches pour votre santé ?

Les chargeurs sans fil peuvent causer des dommages au corps. Aujourd’hui, le marché des appareils électroniques est de plus en plus envahi par de nouveaux produits. On y rencontre des équipements qui utilisent des champs électromagnétiques notamment des radiofréquences. Ces équipements ne sont cependant pas sans danger sur la santé humaine surtout pour les personnes vivant avec des implants médicaux. C’est pour cela qu’il est indispensable de vérifier leur compatibilité avec les normes de sécurité avant d’en faire l’usage. Dans cet article, nous allons mieux vous informer sur ce point.

Quelques réglementations sur les chargeurs sans fil

Les ondes électromagnétiques émises par les appareils électroniques peuvent causer de grands dommages sur la santé. C’est pour cela que certains pays ont d’ailleurs pris des dispositions afin de contrôler la distribution de ces genres d’équipements. Aux États-Unis par exemple, la FCC (Federal Communications Commission) a établi des normes qui régissent la fabrication et l’utilisation des chargeurs sans fil et autres appareils. Ainsi, tout produit électronique est soumis à des tests de vérification avant sa mise en vente. Cela permet de s’assurer de son adéquation aux normes de sécurité. Vous pouvez mieux vous renseigner sur le site de la commission fédérale des communications qui, même si cela ne concerne pas la France, recèle d’informations intéressantes. Vous y verrez une FAQ bien élaborée qui répond à toutes vos questions. Hormis le pays de l’oncle Sam, d’autres pays ont adopté également des réglementations similaires en ce qui concerne la certification et les normes de sécurité.

L’apport des chercheurs

Selon une étude récente, le respect des normes de sécurité quant à la fabrication et l’utilisation des chargeurs à induction a apporté une amélioration considérable à la santé humaine. Cette recherche a évalué les effets du champ magnétique d’un chargeur sans fil sur le corps humain. Les chercheurs ont réalisé un circuit relié à des conducteurs d’un pacemaker afin d’en déduire le taux d’induction magnétique. Ils ont ensuite mesuré la tension créée par le chargeur sans fil sur cet implant médical (pacemaker). Ils ont enfin comparé les résultats à la norme QI définie par l’ISO 14117 pour tirer les conclusions qui s’imposent.

À l’issue de cette étude, ils ont constaté que le champ était très faible. Nous pouvons donc dire que les observations étaient satisfaisantes. Le champ diminue considérablement lorsque la distance entre le chargeur sans fil et l’implant médical augmente. L’induction magnétique n’est que de 2 % par exemple lorsque le chargeur se trouve à une distance de 10 cm. Il y a donc moins d’émission d’ondes magnétiques d’où la préservation de la santé. Vous ne voyez toujours pas ce que vous gagnez à utiliser un chargeur de norme QI ? Voici pourquoi l’utiliser.

Trois bonnes raisons d’utiliser un chargeur QI sans fil ?

La distribution de tout appareil électronique est contrôlée par des règles. La plus connue jusque-là est la norme QI. Les produits compatibles avec cette norme fonctionnent avec une faible fréquence (100 kHz à 200 kHz). Ils peuvent aussi fournir parfaitement une puissance élevée tout en restant bien dans des limites de sécurité.

Les émetteurs de types QI offrent jusqu’à 15 W dans une installation où l’émetteur et le récepteur sont alignés côte à côte. Avec une telle configuration, la force du champ magnétique diminue rapidement en fonction de la distance. C’est l’option idéale pour limiter le risque d’interférence avec d’autres appareils électroniques dans votre maison.

La technologie QI connait actuellement une forte demande. Son marché est en plein boom depuis 2010. Beaucoup d’utilisateurs préfèrent cette technologie pour des raisons de sécurité sanitaire. Vous pouvez aussi vous en procurer. Mais avant, n’oubliez pas de vérifier la compatibilité de votre chargeur sans fil avec les normes de sécurités existantes.